top of page

Les artistes

IMG-6166.jpg

Caroline Lepeu
artiste holistique
Maria Montessori, l'école de vie, éditions Marabulles avec Jérôme Mondoloni

Nous, les Français de 1900 à aujourd'hui, Gründ, avec Jérôme Vadon

Caroline nous invite à dépasser notre reflet pour plonger dans l'immensité de notre âme, avec humour et passion, telle une exploratrice des territoires du je et du jeu, mélangeant sens et esprit.

Elle préfère le coeur à la raison car le coeur a ses raisons que le mental ne connait pas.

L'artiste déconstruit par les sens toutes nos incohérences, à commencer par les siennes. Pour cela, ses différentes pratiques lui permettent d'aborder une notion sous différents prismes et de changer ainsi de point de vue. Musique, écriture, dessin, danse, cinéma, chaque média est l'occasion d'explorer autrement un territoire. 

La recherche de collaboration avec les autres artistes sont autant de soutien vers un renouveau et d'opportunités pour percevoir autrement un territoire.

Et pour Caroline, le reflet, l'image, le territoire, le corps ne sont qu'un seul morceau, l'univers, une seule composition à laquelle notre âme aspire à appartenir.

Alors avec beaucoup de sérieux, mais de plus en plus d'humour, l'artiste désire nous embarquer dans un voyage imperceptible, invisible, que seule notre âme entend. Comme si, guidé par nos sens, le secret du monde nous était chuchoté.

@la.vie.est.un.jeu.de.piste

PORTRAITS SYMPHONIE-JF.jpg

Jeanne Fournier
Artiste - Educatrice Montessori - Maison Césame

Depuis la naissance de ses quatre filles, Jeanne Fournier ressent la nécessité de changer nos modes de consommation, chiner est devenu un style de vie.

Prendre le temps, réparer, réutiliser, recycler… est un art que Jeanne applique au quotidien et qui fait du bien !  Elle aime l’idée de prolonger la vie des objets  et de faire entrer l’artisanat dans nos intérieurs. C’est la décoration qui raconte une histoire que Jeanne cherche à valoriser : celle
des objets et des artisans qui les créent, dans le respect de l’humain et de la planète.
En 2022, elle créé Maison Césame dans le domaine de la décoration responsable.

Cultivons notre intérieur
www.maison-cesame.fr
@maison_cesame

image0.jpeg

Minä Lescot
photographe

Passionnée tout d’abord par la photographie kitsch, la photographe Minä capture des éléments du quotidien à travers des exemples pop et colorés. La photographie numérique en focale fixe à laquelle elle s’adonne avec curiosité et poésie est devenue une passion dévorante, une soif d’images et un besoin de saisir des détails au quotidien. Des lignes architecturales épurées, aux éléments jonchant notre quotidien, la photographie minimaliste reste sa ligne de mire, et toujours, sans retouche aucune. De là sont nées des idées créatives ou spontanées, avec des détails invitant à l’émerveillement, à flirter photographiquement avec la poésie environnante.

@revoltee.du.merveilleux

portrait solveig.jpg

Solveig Maupu
comédienne marionnettiste

Solveig explore tous les domaines de la parole et de la transmission à travers son métier de comédienne depuis sa sortie en 2004 du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Elle travaille avec des compagnies théâtrales, tourne également pour le cinéma et la télévision, elle aime également collaborer avec des jeunes lycéens et met la transmission au cœur de ses préoccupations. Elle se spécialise dans la marionnette depuis quelques années et en entrant dans le collectif Curry Vavart elle intègre un atelier pour construire ses marionnettes. Après plusieurs formations elle devient plasticienne et signe également plusieurs créations costumes (Compagnie Eulalie, Cie Acte Unique, Cie de l’explorateur).

@solveigmaupu

20230314_113710.jpg

Flora Le Gal

couturière et plasticienne

Flora travaille avec des tissus de seconde main pour ses projets. Elle détourne aussi des matières, prêtes à être jetées (plastique, parapluies, papier bulle...) pour créer des robes et costumes de spectacle.

20220705-030-Armani-Afro-Rumba-Club.jpeg

Willy Le Corre

Musicien

Web_Moi5587.jpg

Alexandre Maelst

Photographe

Alexandre se définit comme plasticien photographe, adhérant du principe d’Ansels Adams : « Vous ne prenez pas une photographie, vous la fabriquez. » Photographier c’est peindre avec la lumière, chaque mouvement du modèle apporte une touche particulière, un mouvement, une couleur, une émotion qui servent à créer l’œuvre. Alexandre exploite autant le mouvement avec la lumière continue, que la pratique du flash pour figer un instant dans la chorégraphie préparée. Certaines fois, il sera à l’initiative de la chorégraphie, d’autres travaux seront une collaboration étroite avec une ou plusieurs personnes selon le projet. Par son travail, il cherche à transmettre un message par l’émotion dégagée dans les couleurs, les formes et les mouvements. C’est une transcription de ses ressentis, de ses propres émotions sur le support qu’il souhaite partager.

@a.maelst

bottom of page